Histoires solidaires, histoires de vies 2020-03-06T10:30:16+00:00

HISTOIRES DE VIES

RAGINI

Ragini a 50 ans. Elle a son petit “shop” ambulant.

Née dans le village de Nedungolam. Cette femme vit seule, récemment veuve.

Son travail est de vendre la boisson “Moru kudam” (un lassy avec des petits oignons finement coupés et des épices) Elle s’installait dans la rue, cette boisson goûteuse avait du succès. Quand la saison des pluies est arrivée plus personne ne consommait  cette boisson désalterante dont les indiens raffolent quand il fait chaud.  Ragini n’avait alors plus de revenus. 4 mois de pluies l’ont mise dans une situation de précarité financière.

A Maîthri Mandir Sarva Atma lui propose d’ouvrir son bar ambulant à Dyana Bindu.

Elle prépare des Moru kudam mais aussi des jus de fruits naturels des lassies et des cacahuètes des jardins de Maithri Mandir  qu’elle fait griller pour le plaisir et la joie de tous.

Autour de Ragini un espace convivial s’est créé.

RAJI

RAJI est une jeune femme de 34 ans, elle vient faire le ménage à Maithri Mandir  à 19h le soir.

Elle cumule plusieurs jobs,  fait le ménage sur plusieurs lieux de travail du matin au soir et travaille aussi dans une usine de noix de cajou.

A Maithrimandir elle arrive à 19h pour faire le ménage des salles de massages.

Raji a deux enfants Rejin 14 ans et Paravathy 12 ans. Elle est marié depuis 15ans a Ravikulfan (41 ans).

Depuis le début de leur mariage son mari boit et quand il rentre saoul ils se disputent et il bat sa femme pendant 14 ans.  Elle tenait sa maison propre preparait le repas, mais quand il rentrait ivre il jetait les plats,  détériorait sa propre maison.  Il y a 7ans après une dispute elle est restée paralysée, mais peu à peu retrouvé sa mobilité. Il y a 6 ans il lui a cassé des dents de devant.

Depuis un an une fois par semaine Raji met dans la nourriture de son mari un médicament qui le rend intolérant  à  l’alcool. Dès qu’il boit il vomi.

Leur relation a beaucoup changé.

Raji vient de faire établir un devis pour le remplacement de 4 dents de devant sur la mâchoire supérieure et 2 dents de devant sur la mâchoire inférieure. Les frais s’élèvent à 24 000 Rps environ 300€

Maithrimandir prend en charge les soins qui s’étaleront sur 3 semaines.

On pourrait parler des conditions de la femme en Inde ! Dans le monde !

Dans ce cas Maithrimandir choisi de lui donner un travail.

Le travail donne l’argent qui donne une possible indépendance et liberté . Tant que la femme dépend de son mari elle n’a pas de possibilité de choisir quoique ce soit.

JAY

JAY a une maladie, une insuffisance cardiaque depuis l’enfance qui ne lui a pas permis de se développer pleinement physiquement.

Après avoir tenu un Cyber café pendant 3 ans, Jay a repris des études d’ingénieur (Génie Civil )

C’est maintenant la 3eme année que Jay travaille à Maithrimandir.

Aujourd’hui il est manager de l’agence de voyages  Maithri Mandir   SAT GAMAYA « Chemin vers le réel »   qui propose la réservation de billets d’avion de bus de train de taxi de richshaw.

Mais aussi de faire des photocopies, scans, impressions

Réservation de tickets de cinéma à Kollam, écrivain public, réalisation de publicité, préparation de repas pour événementiel, change devise, lien avec les couturières …

UDAY

Uday travaille depuis 3 ans à Maithri Mandir, il est manager.

Son histoire…

Née dans une famille de classe moyenne. Son père est homme d’affaires, sa mère, une belle femme,  très préoccupée par le bien être des autres, trés douce et gentille fière de ses trois enfants. UDAY a un frère et une soeur.

Pourtant le drame…  alors qu’ il n’a que 13 ans sa mère se suicide sous ses yeux. Une violence insupportable.

Son père a eut une relation avec une autre femme, la soeur de sa mère avec laquelle il se remarira.

Uday n’aime pas vivre chez son père, il déteste sa tante qui prend la place de sa mère. Il a toujours eut des problèmes avec elle . Une fois il a voulu la tuer.

A 22 ans il quitte l’Inde pour travailler dans le golfe Persique pendant sept ans.

A 30 ans il se marie avec une belle jeune femme, une belle âme comme il dit. Ils auront deux enfants.

A la mort de son père 5 mois après son mariage , Uday reprend une partie des affaires en cours et fait beaucoup d’argent.  Mais dans un mauvais placement, 6 ans plus tard, il perd tout. 11 millions de roupies

Pourtant il ne perd pas confiance, sa femme toujours le soutiendra et l’encouragera. Il vend sa maison ils iront habiter avec leurs deux enfants dans une petite maison de la famille de sa femme à Kollam.

Il trouve alors un travail de médiateur mais le salaire est fluctuant. .. pas d’argent pour payer les écoles de ses enfants. Beaucoup de stress.

Quand il avait beaucoup d’argent il avait beaucoup d’amis qu’il aidait à l’occasion mais là il se retrouve seul, plus d’amis autour mais heureusement sa belle famille était là pour eux.

Deux de ses amis qui travaillaient en Oman lui propose de s’associer. Il les rejoint pour 3 ans. Mais là aussi beaucoup de stress. L’affaire de production de nourriture ne marche pas bien…

Uday a une attaque cardiaque. Il est hospitalisé mais n’a pas d’assurance de santé.  Ne veut pas toucher au budget qu’il a mis de côté pour les études de ses deux enfants qui sont alors engagés, sa fille dans des études de medecine et son fils des etudes d’ingénieur.

Il rentre en Inde et ne veut plus retourner en Oman ou en Arabie saoudite.

Les parents de sa femme l’ont encore aidé avec leur retraite, mais pas assez pour les etudes des enfants. A cette époque il n’osait pas demander de l’aide.

Maithri Mandir lui propose un travail de manager et une aide pour se construire un nouveau départ.

Maintenant il a retrouvé sa joie de vivre il dort la nuit. Il a tout oublié des difficultés passées.

Le chemin a été très difficile mais maintenant il est heureux

RAHULA

Rahula un jeune homme de 20 Ans Reve de devenir militaire dans l’armée Indienne. Il rêve  de tenir une arme et porter l’uniforme.

Il est embauché à Maithri Mandir il est conducteur de Tuctuc. Il travaille avec joie. Son sourire illumine, il conduit le tuctuc de Maithri Mandir fait les courses, porte les plats ayurvédiques préparés à la cuisine centrale dans chaque maisonnée et nettoye la salle de yoga le matin.

Il nourrit sa famille avec son salaire depuis que son père s’est cassé le bras ne peut plus travailler. Il est tombé d’une échelle.

Rahul a déposé sa demande pour intégrer l’armée Indienne.

Son dossier a été accepté, il était tellement heureux de nous l’annoncer.

La date de convocation était fixée pour le passage des tests d’aptitude.

Quand il est revenu. C’était tout son être qui était déchiré…. il n’avait pas eu de bons scores en sport.

L’entourage et le soutien à Maithri Mandir n’ont pas tardé à lui faire retrouver son sourire et sa joie de vivre légère et spontanée.

HISTOIRES À SUIVRE ….